René Vautier

28 JanvierJan 2020 - 02 FévrierFév 2020

Vidéodrome 2 / Marseille

renc3a9-vautier-prix-artiste-citoyen-du-monde-1990-institut-citoyen-du-cinc3a9ma
afrique_50_de_rene_vautier_-_association_mas_o_menos
Techniquement_si_simple
MjAxNzA4NDA0ZjZhNmZjMDRkYmZlMzE5YTk5NmQ3NjgyNzI4MDk
20a
830547932_1280x720

A (re)découvrirCycle / Thématique

« J’ai fait des trucs qui sont en fait très bordéliques parce que j’ai pensé pendant très longtemps que le cinéma c’était un objet d’utilisation immédiate, c’était une arme à utiliser tout de suite et puis après, quand on avait fait des images et qu’on les avait utilisées, c’était pas la peine de les garder. […] »
Entretien avec Sabrina Malek et Arnaud Soulier pour le documentaire René Vautier, cinéaste franc tireur, sorti en 2002.

René Vautier est né le 15 janvier 1928 à Camaret-sur-mer. Après une jeunesse passée dans la résistance sur la presqu’île de Crozon, il est envoyé à Paris par ses camarades maquisards. Il a pour mission d’y passer le concours de l’IDHEC (l’ancêtre de la Fémis) afin de devenir documentariste et de pouvoir, dit-il, « mettre une vérité en images ». La phrase du poète Paul Éluard, « Je dis ce que je vois, ce que je sais, ce qui est vrai » sera pour le cinéaste une véritable ligne de conduite jusqu’à sa mort, en janvier 2015 à Cancale. Réalisateur de films engagés, notamment auprès des luttes indépendantistes africaines, des luttes ouvrières française, ou encore contre l’extrême-droite, il aurait réalisé 180 films, pour la plupart disparus, abîmés, brûlés, ou dispersés par les urgences de l’histoire et par la censure. Vautier était l’auteur d’un cinéma que l’on a nommé d’intervention sociale, son œuvre a été comparée à une arme qui aurait disparu dans la bataille.

Le programme du cycle :

 

Mardi 28 janvier 20:30-22:30

Mourir pour des images de René Vautier et Nicole Le Garrec
France, 1972, 46 min

La mer et les jours de Alain Kaminker et Raymond Vogel
France, 1958, 22 min

 

Mercredi 29 janvier 20:30-22:30

Techniquement si simple de René Vautier
France, 1971, 11 min

A propos de... l'autre détail de René Vautier
France, 1985, 50 min

 

Jeudi 30 janvier 20:30-22:30

Marée noire, colère rouge de René Vautier
France, 1969, 38 min

Classe de Lutte du Groupe Medvedkine de Besançon
France, 1969, 38 min

 

Vendredi 31 janvier 20:30-22:30

Projection en pellicule 16 mm

Afrique 50 de René Vautier
France/ Algérie, 1949 sortie autorisée 1981, 20 min, 16mm

J'ai huit ans de René Vautier, Olga Baïdar-Poliakoff et Yann Le Masson
France/Algérie, 1961, 9 min

Algérie en Flammes de René Vautier
France/Algérie, 1958,  25 min
Accompagné d'un entretien de René Vautier ( 15 min )

 

Samedi 1 février 20:30-22:30

Projection en pellicule 35 mm

Avoir 20 ans dans les Aurès de René Vautier
France, 1972, 1h41, 35 mm 

 

Dimanche 2 février 20:30-22:30

Et le mot frère et le mot camarade de René Vautier
France, 1995, 50 min
Suivi d'une lecture de La vérité est toujours belle / La censure est politique

 

Rappellez-le moi par e-mail

Événement expiré

Evènement en cours

Emplacement

Vidéodrome 2 / Marseille

Directions

Voir l’itinéraire

Impossible de trouver l'itinéraire !

  • Planifié

  • Invités

  • Assistance

  • Prévision

  • Commentaires

Les données météorologiques sont actuellement pas disponible pour cet emplacement

Bulletin Météorologique

Aujourd'hui stec_replace_today_date

stec_replace_today_icon_div

stec_replace_current_summary_text

stec_replace_current_temp °stec_replace_current_temp_units

Vent stec_replace_current_wind stec_replace_current_wind_units stec_replace_current_wind_direction

Humidité stec_replace_current_humidity %

Feels like stec_replace_current_feels_like °stec_replace_current_temp_units

Prévision

Date de fin

Météo

Temp

stec_replace_date

stec_replace_icon_div

stec_replace_min / stec_replace_max °stec_replace_temp_units

stec_replace_5days

Next 24 Hours

Propulsé par Forecast.io

Inscrivez-vous à la newsletter Séances Spéciales

Pour ne rien rater des événements, festivals et rencontres organisés dans les cinémas près de chez vous, et pour découvrir l'actualité cinéma dans le Sud, abonnez vous à notre newsletter.