Actualités

« Profession : Cinéma », le podcast de Séances Spéciales et Radio Grenouille #6

À écouter

Publié le : Lundi 28 mars 2022

Profession : Cinéma, c’est un podcast mensuel produit par Séances Spéciales et Radio Grenouille. Un tête à tête avec une personnalité dont la vie se dédie au cinéma, à cet art, qui les réunit tous.

L’ÉMISSION DU MOIS

#6 – Avec Naïs Graziani, réalisatrice et directrice de casting

Ce mois-ci nous recevons Naïs Graziani, jeune réalisatrice et directrice de casting marseillaise au parcours déjà très riche. Son premier court-métrage La Nuit a reçu le Grand Prix Off au Festival de Cannes en 2018 et 30 autres prix dans des festivals internationaux.

Elle prépare aujourd’hui son premier long-métrage tout en poursuivant son activité d’assistante et directrice de casting, travaillant notamment pour les séries Canal Narvalo et Validé, la série Netflix Caïd ou le dernier film de Cédric Jimenez, Bac Nord.

(Ré)écoutez les émissions précédentes

#1 – Avec Régis Sauder, autour du film En nous et du cinéma documentaire

Pour ce premier numéro, nous avons choisi de recevoir Régis Sauder, documentariste à la filmographie déjà riche, installé à Marseille depuis plus de 20 ans et dont le quatrième long-métrage, En Nous, sortira en salles au printemps prochain.

Il y a dix ans c’était Nous, Princesse de Clèves, un documentaire tourné avec une classe du Lycée Diderot de Marseille, qui s’emparait du romain de la Princesse de Clèves pour parler d’eux. Dix ans plus tard, Régis Sauder vient de réaliser son quatrième long-métrage, En Nous, où il retrouve ces mêmes élèves à une nouvelle étape de leur construction. Les promesses de l’école publique et de l’adolescence ont rencontré les réalités de la vie.

Et entre-temps, dans la construction de Régis Sauder, il y eu Retour à Forbach, un documentaire auto-socio-biographique dans sa ville natale, située dans le bassin houiller lorrain. En 2020, il y eu J’ai aimé vivre là, axé autour du sentiment d’appartenance à la ville nouvelle, Cergy Pontoise, notamment par les mots de sa première guide, l’écrivaine Annie Ernaux et par ceux qui y ont trouvé une place.

Une émission à écouter ici

#2 – Avec Thomas Ordonneau, producteur, autour de Goodbye Mr Wong de Luang Kiyé-Simon

Nous recevons Thomas Ordonneau, fondateur de la société de production et de distribution, Shellac, à l’occasion de la sortie en salles de Goodbye M. Wong, réalisé par Kiyé-Simon Luang.

Shellac, acronyme de la Société Héliotrope de libre action culturelle, également une référence à un groupe de rock indé des années 90 originaire de Chicago. Shellac est aujourd’hui l’un des producteurs les plus habiles et talentueux du cinéma d’auteur européen, avec sous ses ailes de grands cinéastes comme Miguel Gomez, Sharunas Bartas, Emilie Aussel, Alain Guiraudie, Philippe Gandrieux ou Claire Simon.

Shellac est également programmateur du cinéma Le Gyptis et exploitant de deux cinémas, La Baleine, le cinéma-bistrot du Cours Julien de Marseille et le Saint André des Arts, dans le 6e arrondissement de Paris. Nous recevons Thomas Ordonneau alors que Goodbye M. Wong, de Kiyé-Simon Luang, produit par Shellac, sort en salles ce 29 décembre.

Une émission à écouter ici

#3 – Avec Maxime Gavaudan, autour du son au cinéma

Nous recevons le Chef opérateur son, Maxime Gavaudan. Installé à Marseille depuis toujours, il a notamment travaillé, avec fidélité, aux côtés des réalisateurs Emmanuel Mouret, Dorothée Sebbagh ou Christian Phillibert.

Une émission à écouter ici

#4 – Avec Robert Guédiguian, autour du film Twist à Bamako

Pour ce quatrième numéro, nous recevons le cinéaste de l’Estaque, un conteur de l’universel, Robert Guediguian, dont le dernier film, Twist à Bamako, est sorti le 5 janvier dernier.

Fait rare, en 23 longs-métrages, ce film déroge à ses fidélités marseillaises. Il ne filme pas ses acteurs fétiches, Ariane Ascaride, Jean-Pierre Daroussin ou Gerard Meylan, mais la jeunesse de Bamako au cours de la révolution socialiste des années 1960, sous la présidence de Modibo Keita. Une fable politique, communiste, où il transpose ce même regard de l’Estaque, avec une naïveté assumée pour continuer d’explorer le sens du collectif et du commun.

Une émission à écouter ici

#5 – Avec Emile Ghigo, chef décorateur sur Le Temps des secrets

A l’occasion de la sortie du Temps des secrets, nouvelle adaptation de l’œuvre de Pagnol par Christophe Barratier, nous recevons le chef décorateur du film : Émile Ghigo.

A 76 ans, il vient d’achever une carrière riche de 40 ans de dessins, de plans, de peintures, de sculptures, de constructions, d’illusions et de truchements pour que rien ne se voit. Il a notamment travaillé aux côtés de Bertrand Tavernier, Pierre Jolivet, Jean-François Richet et Bartabas, avec qui il a été primé à Cannes pour Mazeppa.

Une émission à écouter ici

Crédits photo top: La Nuit / D.R.

À Nice, le festival In&Out cultive le cinéma queer

[Invitations : Arles] « Varsovie 83, une affaire d’État » au cinéma Le Méjan

Allons enfants : entretien avec Thierry Demaizière & Alban Teurlai

Les festivals de cinéma dans le Sud – Du 20 avril au 13 mai 2022

[Invitations : Marseille] « Qui à part nous » à La Baleine

[Invitations : Marseille] « L’Été l’éternite » au Gyptis

Inscrivez-vous à la newsletter Séances Spéciales

Pour ne rien rater des événements, festivals et rencontres organisés dans les cinémas près de chez vous, et pour découvrir l'actualité cinéma dans le Sud, abonnez vous à notre newsletter.