Histoires de Cinéma

« Marseille et le cinéma »

Février-Mars 2022

Projections & ciné-conférences

À l’occasion de la sortie récente de trois ouvrages en lien avec le cinéma à Marseille et dans sa région, le Musée d’Histoire de Marseille, Les Écrans du sud, Image de ville et le cinéma Le César proposent à partir du 22 février jusqu’au 29 mars 2022 une programmation spéciale de rencontres, projections et conférences.

L'Heure exquise de René Allio, Shellac

Mardi 22 février – 18h

Au Musée d’Histoire de Marseille – 2, rue Henri Barbusse 13001 Marseille

Entrée libre à l’auditorium du musée
Attention jauge limitée en raison de la crise sanitaire

Conférence

Traces de Marseille au cinéma : histoire, mémoire et topographie d’une ville 1921-2011

Par Katharina Bellan, docteure en études cinématographiques et histoire, Aix-Marseille Université.

Présentation de l’ouvrage du même titre, publié aux PUP en septembre 2021, accompagnée d’une projection de séquences de films qui traduisent la démarche de l’auteur : découvrir dans les arrières plans, les détails, ce qui échappe au premier regard de la ville filmée, mais qui permet selon la méthode indiciaire chère à Carlo Ginzburg, défenseur de la micro-histoire, de révéler des mises en récit des événements qui jalonnent l’histoire de Marseille.

Stillwater de Tom McCarthy, Universal Pictures France

Samedi 26 février – 15h

Au musée d’Histoire de Marseille – 2, rue Henri Barbusse 13001 Marseille

Entrée libre à l’auditorium du musée
Attention jauge limitée en raison de la crise sanitaire

Projection-débat

Seven Thunders

de Hugo Fregonese

Grande-Bretagne – 1957 – 1h40
À Marseille, durant la Seconde Guerre mondiale, Dave et Jim, deux soldats britanniques évadés, trouvent refuge dans le quartier du Vieux-Port cerné par l’armée allemande. Ils s’allient à la résistance locale en venant au secours d’une jeune Marseillaise, Lise, alors qu’elle est agressée par un soldat ennemi. Mais ce quartier en dédales étant devenu le repaire idéal de nombreux dissidents et résistants, l’état-major allemand décide de le détruire totalement en janvier 1943 à l’aide de sept puissantes charges explosives.

En présence de Katharina Bellan, docteur en études cinématographiques et histoire, Aix-Marseille Université.

Mardi 29 mars – 18h

Au Musée d’Histoire de Marseille – 2, rue Henri Barbusse 13001 Marseille

Entrée libre à l’auditorium du musée
Attention jauge limitée en raison de la crise sanitaire

Table-ronde

René Allio et le Centre Méditerranéen de Création Cinématographique

En présence de :
Annette Guillaumin, historienne
Katharina Bellan, docteure en études cinématographiques et histoire
Caroline Renard, maîtresse de conférences en études cinématographiques à Aix Marseille Université
François Amy de la Bretèque, professeur émérite en études cinématographiques à l’Université de Montpellier 3 Paul Valéry.

René Allio, artiste marseillais, a tenu sa vie durant, des carnets où il fait le point sur son travail de cinéaste. La période 1981-1986 correspond au moment où il dirige et anime le Centre Méditerranéen de Création Cinématographique, une invention institutionnelle, destinée à favoriser les rencontres et la pratique des jeunes cinéastes de la région. Présenter conjointement ces deux ouvrages permettra de revenir sur l’histoire du cinéma à Marseille au début des années 1980, moment où Robert Guédiguian a réalisé ses premiers films, comme  le film projeté à la suite de cette conférence, Dernier été.

Les ouvrages suivants seront présentés :
– Le Centre Méditerranéen de Création Cinématographique, une expérience de décentralisation codirigé par Marguerite Vappereau, maîtresse de conférences à l’Université Bordeaux Montaigne, Katharina Bellan et Caroline Renard aux Presses Universitaires de Provence, 2021.
– Les carnets, tome III – mai 1981- juillet 1986 de René Allio qu’Annette Guillaumin  a fait paraître avec Myriam Tsikounas, professeur émérite à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne chez Deuxième Époque, 2021.

Mardi 29 mars – 20h30

Au cinéma Le César – 4, place Castellane 13006 Marseille

Projection-débat

Dernier été

de Robert Guédiguian

France – 1981 – 1h25
Durant l’été 1980, dans le quartier nord de Marseille, l’Estaque Riaux. Les usines ferment les unes après les autres et l’avenir est incertain. Faute de travail, Gilbert est contraint de quitter le chantier naval où il était employé. A l’horizon, guère d’espoir, plutôt des nuages sombres qui s’accumulent. Reste la bande des fidèles copains : Banane, Mario, le Muet, que Gilbert retrouve chez «Pino, le Napolitain». Là, le pastis consolateur et les galéjades leur font oublier pour un temps l’incertitude de l’avenir et la délinquance qui les guette. Sur le port, Gilbert fait la connaissance de Josiane, qui travaille à l’usine de biscuits…

En présence de Malek Hamzaoui et Gérard Meylan, acteurs du film.
Rencontre animée par Katharina Bellan, docteure en études cinématographiques et histoire.

Tarifs :
8€ plein tarif
6€ tarif réduit (étudiant, + 65 ans, demandeurs d’emploi)

Dernier été de Robert Guédiguian, Diaphana Distribution

Archives

Jean Giono et le Cinéma (janvier à avril 2020)
A Table ! Manger au cinéma (octobre 2019 à mars 2020)
Paroles au Cinéma (janvier à avril 2019)
Ville de Cinéma (novembre 2016 à mai 2017)
Rétrospective Jean-Pierre Melville (mars à juin 2016)
Trilogie marseillaise de Marcel Pagnol (octobre 2015 à janvier 2016)
John Ford (septembre à décembre 2015)
Maurice Pialat (février à mai 2015)
René Allio (septembre à décembre 2014)
Billy Wilder (janvier à avril 2014)
Musique et cinéma (octobre à décembre 2013)
Jean Renoir et la couleur (janvier à mars 2013)
Chefs d’oeuvres restaurés (mars à juin 2012)
Le Road Movie (septembre à décembre 2012)
Rétrospective Kubrick (octobre 2011 à janvier 2012)

Contact

Vincent Thabourey – vthabourey@lesecransdusud.fr

Inscrivez-vous à la newsletter Séances Spéciales

Pour ne rien rater des événements, festivals et rencontres organisés dans les cinémas près de chez vous, et pour découvrir l'actualité cinéma dans le Sud, abonnez vous à notre newsletter.