Éditions

Forte de 30 ans d’activité dans le secteur, Cinémas du sud & tilt contribue régulièrement à des projets liés à la valorisation du cinéma et à la diffusion des productions locales. Retrouvez ici quelques-unes de nos coproductions :

Wang Bing, un cinéaste en Chine aujourd’hui

Wang Bing fait partie des cinéastes chinois de la génération de Tian’Anmen. Auteur d’un cinéma de la durée et de la totalité, il a proposé en 16 ans une œuvre qui permet de saisir les mutations de la société chinoise contemporaine.

Sous la direction de Caroline Renard, Isabelle Anselme et François Amy de la Bretèque. Édité par les Presses Universitaires de Provence, avec le concours de Tilt et de la Région Sud, dans le prolongement de la rétrospective consacrée au cinéaste à l’occasion de l’événement Ulysses, Itinéraire d’art contemporain, produit par le FRAC en 2013.

Frederick Wiseman ou l’art du récit documentaire

On peut comparer Frederick Wiseman à un Ulysse qui ferait de chacune de ses escales un récit documentaire. Par leur unité de lieu, nombre de ses films peuvent être considérés chacun comme une île sur laquelle il pose un regard curieux et (faussement) candide, le regard d’un étranger sur un monde dont il n’a pas les codes. Souvent, il fait surgir l’étrange et le mythologique du quotidien le plus banal. De manière récurrente reviennent dans ses films la violence, la barbarie, mais aussi l’aspiration humaine à la transcendance, par l’art ou la spiritualité. Comme dans L’Odyssée.

— Delphine Camolli

Hors série de la revue hebdomadaire pour l’art contemporain Semaine. Textes de Laetitia Mikkles, réalisatrice de la revue Positif et réalisatrice, et Caroline Renard, Maître de conférence en études cinématographiques à l’université d’Aix-Marseille.

Édité à l’occasion de la venue de Frederick Wiseman en novembre 2013 à l’Institut de l’Image d’Aix-en-Provence et au cinéma Renoir à Martigues, dans le cadre de l’événement Ulysses, coproduit par Tilt et le FRAC, et Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture.

Le Crime des Anges

Réalisé par Bania Medjbar
Fiction, France,  2017 , 1h18

C’est l’histoire d’Akim, un jeune d’une cité populaire Marseillaise, qui peine à sortir de sa condition sociale et de l’emprise de sa mère. Il décide alors de faire une petite escroquerie avec ses copains, mais un événement grave va bouleverser sa vie. Pour se sortir d’affaires, il retrouve un grand voyou, ancien ami de son défunt frère. Et là, comme un ruisseau dévalant la colline, il tombe dans un engrenage infernal.

A propos du film

Bania Medjbar réalise son premier long métrage, Le crime des anges, tourné en liberté, en lumière naturelle sous le ciel de Marseille, et au son d’Imhotep.

Dans la veine d’un cinéma direct enraciné dans une réalité documentaire, la réalisatrice livre enfin son point de vue sur les drames sans cesse répétés dans les familles des quartiers populaires, tragédies antiques contemporaines.

Partenaires

Production :
Les Films du Goéland, Studio Lemon et Maorigraphe

Entreprises co-productrices :
Panavision Marseille, Les Films du Soleil, TSF, Provence Décorations, Crescendo, Corinne et Christophe Debono, LBCM, Belavox, Easydrone, Helios Film Fund.

Associations :
Centre social Agora, Shebba, Centre social Les Flamands, Media2, Ph’art et balises, Tilt, Mocco, Cinémas du Sud, Alhambra, Centre social de l’Estaque, Espace Culturel Busserine, Friche la Belle de Mai, Maison des familles & Aix-Marseille Université – Département SATIS

Cueillir le fruit, l’urbanité par la racine

Série de 4 films documentaires d’animations qui puisent dans le répertoire de savoirs-faire d’habitants du quartier du Grand Saint-Barthélemy, à Marseille. À partir de cueillettes de plantes sauvages, les narrateurs laissent resurgir des souvenirs et relatent les liens féconds qu’ils entretiennent avec une plante de leur environnement.

A propos des films
Tout en nous proposant de découvrir différentes facettes d’un quartier au Nord de Marseille, ces films nous emmènent vers un ailleurs. Ils témoignent de parcours migratoires dont les végétaux sont les compagnons silencieux. Il s’agit de montrer ce qui sous nos yeux se dérobe, peut être par habitude et de découvrir par l’intermédiaire d’un récit qu’une “mauvaise herbe” peut être un végétal étonnant, un délice en cuisine, un matériau d’avenir ou un précieux remède, et constitue un véritable héritage.

Producteur : Collectif SAFI
Contributions de Tilt, Marie-Jo Long, Sabine Allard, Rémi Dumas

Résumé

Réalisé par Sabine Allard et Marie-Jo Long, co-auteur Rémi Dumas, sur une idée du collectif SAFI.
Techniques utilisées : Animation, Silhouette / France / Année : 2014 / Durée : 3 min

C’est l’histoire d’une habitante du quartier de la Busserine, qui a une relation particulière avec une plante sauvage qui pousse partout entre les interstices des trottoirs de Marseille : la mauve…

Diffusions & prix

Sélection au Festival international du film d’animation d’Annecy (2014)
Sélection au Festival International du Documentaire (FID) (Marseille, 2014)
Film diffusé au Mois du film documentaire, programme “Découvrir l’ailleurs #2” (2015), aux Rencontres d’Averroès Junior (Marseille, 2014), au Ciné Plein-Air Marseille (2015), au Festival Cinambule (Cabrières-d’Avginon, 2014).

Résumé

Réalisé par Sabine Allard et Marie-Jo Long, co-auteur Rémi Dumas, sur une idée du collectif SAFI.
Techniques utilisées : Animation, Papiers découpés  / France  / Année : 2014  / Durée : 3 min 45

Né à Casablanca, Mustapha Manni a été un enfant facétieux et farceur. Là-bas, il a expérimenté la nature et découvert ses premières libertés  “sauvages”. Cette expérience pleine d’audace et d’émerveillement lui sert de repère pour aborder en arrivant en France la différence, les limites, la complicité et l’arrachement.

Diffusions & prix

Sélection au Festival international du film d’animation d’Annecy (2014)
Sélection au Festival International du Documentaire (FID) (Marseille, 2014)
Film diffusé au Mois du film documentaire, programme “Découvrir l’ailleurs #2” (2015), aux Rencontres d’Averroès Junior (Marseille, 2014), au Ciné Plein-Air Marseille (2015), au Festival Cinambule (Cabrières-d’Avginon, 2014).

Résumé

Réalisé par Sabine Allard et Marie-Jo Long, co-auteur Rémi Dumas, sur une idée du collectif SAFI.
Techniques utilisées : Animation, Silhouette  / France  / Année : 2014  / Durée : 3 min

Farida Azzouz a rencontré Madilla dans son enfance, une voisine  palestinienne venue s’installer dans son petit village, en Algérie. Auprès d’elle, elle découvre la recette des feuilles de vignes farcies et la richesse du partage.

Résumé

Réalisé par Sabine Allard et Marie-Jo Long, co-auteur Rémi Dumas, sur une idée du collectif SAFI.
Techniques utilisées : Animation, Silhouette  / France  / Année : 2014  / Durée : 4 min

Souvenirs de cinéma

Voici 17 entretiens de spectateurs glanés au fil des projections de Ciné Plein Air à Marseille. Impressions d’enfance, réminiscences, émotions, chacun livre à la caméra un peu de son histoire intime et souvent drôle avec le cinéma.

Portraits réalisés par Delphine Camolli, Christian Scarzella et Julie Desbiolles lors des séances Ciné Plein-Air 2011, à Marseille.