Projections Plurielles

Territoires de l’égalité

 

Du 25 novembre 2021 au 8 mars 2022

 

Avec le soutien de la Métropole Aix-Marseille Provence, Les Ecrans du Sud lance la première édition de Projections Plurielles, des Rencontres Cinématographiques consacrées à l’égalité femmes/hommes.

Au rythme d’un temps fort par mois sur chaque territoire de la métropole, il sera proposé une programmation plurielle (projections, avant-premières, débats, rencontres, conférences, masterclass…) autour de quatre thématiques : l’égalité au travail, les violences faites aux femmes, le genre, l’inégalité femmes/hommes dans la ville.

La thématique de l’inégalité femmes/hommes dans l’histoire du cinéma a été retenue pour l’ouverture du cycle dans la doyenne des salles de cinéma : l’Eden-Théâtre à La Ciotat !

EN MARS

Au Programme :

Le 7 mars 2022 au Campus St Charles Turbulence, Marseille (13)
[Entrée libre, sous réservation]

16h : projection de 2 courts-métrages de Polly Maggoo et rencontre avec les cinéastes

UNE PETITE PHRASE sous la direction de Romain Cherbonnier
France – 2021 – documentaire-fiction – 6min
C’est bien connu, les filles sont nulles en maths, et le foot c’est pour les garçons ! Mais est-ce si sûr ? Comme vous le verrez, il suffit parfois d’une petite phrase, pour démonter les stéréotypes…

NULLES EN MATHS ? sous la direction de Lisa Billuart-Monet
France – 2021 – documentaire-animation – 8min20
Les filles sont-elles vraiment nulles en maths ? Notre équipe part dans les rues de Marseille à la recherche d’une réponse… Et si tout ça s’expliquait par l’influence des stéréotypes sur notre cerveau ?

Les films sont issus des Ateliers de réalisation Cinésciences proposés par Polly Maggoo, sur le thème des stéréotypes de genre. Les ateliers ont été menés avec des enfants du Centre Social de la Capelette et des jeunes de l’UMO JB Fouque (Marseille), avec l’accompagnement scientifique d’Isabelle Régner.

Suivie d’une conférence avec :

Isabelle RÉGNER, professeure des Universités, Vice-Présidente à l’Égalité Femmes-Hommes & à la Lutte contre les discriminations d’AMU.

Puis projection du film :

LES FIGURES DE L’OMBRE de Théodore Melfi
États Unis – 2017 – 2h07
À la fin des années 1960, Katherine Johnson est une brillante mathématicienne. Ses amies Dorothy Vaughn et Mary Jackson aspirent à devenir ingénieures. Au plus fort de la conquête spatiale, la Nasa peste de se faire devancer par l’URSS. Elle compte bien envoyer un Américain, John Glenn, dans l’espace. Le destin des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux femmes de prendre une place dans l’histoire de la conquête spatiale.

ATTENTION, Accès sur réservation par e-mail uniquement : contact@cinemasdusud.fr

LE 8 MARS
SOIRÉES DE CLÔTURE : 1 date 5 lieux !

Le 8 mars 2022 à l’Institut de l’image, Aix-en-Provence (13)

18h30 :
[Entrée libre]
PODCAST SOROCINÉ : « Liberté, Parité, Ciné »

Podcast cinéma et féministe. Imaginé, réalisé et animé par la journaliste et critique
de cinéma Pauline Mallet. De tous horizons, des femmes viennent parler, échanger et débattre sur un film, un·e réalisateur·rice, une thématique récurrente, et plus encore, au sein du 7e art. Enregistrement d’un épisode à l’Institut de l’image.

Puis projection à 20h :

CharactHer : Olympia MytilinaiouCinematographer
Grèce – 3min34
La campagne CharactHer présente des portraits de femmes qui œuvrent dans le monde du cinéma et met à l’honneur la féminisation des métiers du cinéma.

DELPHINE ET CAROLE, INSOUMUSES de Callisto Mc Nulty
France, Suisse – 2021 – 1h18 – Documentaire
La rencontre entre l’actrice mythique Delphine Seyrig et l’artiste Carole Roussopoulos nous conduit au cœur du féminisme des années 1970. Caméra vidéo au poing, elles vont s’engager dans des combats radicaux avec insolence, intransigeance et beaucoup d’humour.

Projection suivie d’une discussion autour du film et sur la place des femmes dans les métiers du cinéma avec :

Callisto MCNULTY, réalisatrice du film.

Le 8 mars 2022 à 19h au cinéma Le Pagnol, Aubagne (13)

CharactHer : Gaia Bussolati – VFX Supervisor
Italie – 3min12
La campagne CharactHer présente des portraits de femmes qui œuvrent dans le monde du cinéma et met à l’honneur la féminisation des métiers du cinéma.

ET LA FEMME CRÉA HOLLYWOOD de Clara et Julia Kuperberg

2015 – France – 52 min
L’info est restée ultra confidentielle pendant près d’un siècle. A l’époque où le cinéma n’était encore considéré que comme un art mineur, une lubie de rêveurs, Hollywood se déclinait au féminin. La moitié des films tournés avant 1925 l’ont été par des femmes, et cellesci furent à l’avantgarde de la création artistique et de l’innovation technique. Lois Weber, Alice Guy, Frances Marion… Réalisatrices, productrices, patronnes de studio, elles ont façonné l’usine à rêves, ont été à l’origine de milliers de films avant d’être éjectées du système dans les années 1930, avec l’arrivée du parlant et la Grande Dépression.

Projection suivie d’une discussion autour du film et de la place des femmes dans le cinéma avec :
Vincent
Thabourey (Directeur général des Écrans du Sud et critique cinéma)

Le 8 mars 2022 à 20h au cinéma Les Variétés, Marseille (13)

CharactHer : Anca Damian – Animation Director
Roumanie – 3min56
La campagne CharactHer présente des portraits de femmes qui œuvrent dans le monde du cinéma et met à l’honneur la féminisation des métiers du cinéma.

JE M’APPELLE BAGDAD de Caru Alves De Souza
Brésil – 2020 – 1h36
Bagdad est une skateuse de 17 ans qui vit à Freguesia do Ó, un quartier populaire de la ville de São Paulo, au Brésil. Bagdad skate avec un groupe d’amis masculins et passe beaucoup de temps avec sa famille et avec les amis de sa mère. Ensemble, les femmes qui l’entourent forment un réseau de personnes qui sortent de l’ordinaire. Lorsque Bagdad rencontre un groupe de skateuses féminines, sa vie change soudainement.

En partenariat avec Image en Ville

Projection suivie d’une discussion autour de l’inscription du genre dans l’espace urbain avec :

Juliette Ancé du festival Image de Ville et Lisa Durand du podcast Sorociné

Le 8 mars 2022 au cinéma La Cascade, Martigues (13)

À 18h :

CharactHer : Maike Maier – Grip
Allemagne – 3min34
La campagne CharactHer présente des portraits de femmes qui œuvrent dans le monde du cinéma et met à l’honneur la féminisation des métiers du cinéma.

TITANE de Julia Ducournau
France – 2021 – 1h48 – Int. -16 ans
Après une série de crimes inexpliqués, un père retrouve son fils disparu depuis 10 ans. Titane : Métal hautement résistant à la chaleur et à la corrosion, donnant des alliages très durs.

Palme d’Or au Festival de Cannes 2021

Projection précédée d’une discussion avec :

Nina Tétard, assistante décoratrice sur Titane.

À 20h30 : En avant-première

À PLEIN TEMPS d’Eric Gravel
France – 2021 – 1h37
Julie se démène seule pour élever ses deux enfants à la campagne et garder son travail dans un palace parisien. Quand elle obtient enfin un entretien pour un poste correspondant à ses aspirations, une grève générale éclate, paralysant les transports. C’est tout le fragile équilibre de Julie qui vacille. Elle va alors se lancer dans une course effrénée, au risque de sombrer.

Prix du Meilleur Réalisateur et de la Meilleure Actrice pour Laure Calamy dans la section Orizzonti à la Mostra de Venise 2021

Projection suivie d’une discussion autour du film et de l’égalité au travail avec :
Vanessa di Paola, économiste, spécialiste des inégalités entre femmes et hommes sur le marché du travail.

Le 8 mars 2022 à 19h au cinéma Le Coluche, Istres (13)
En partenariat avec Films Femmes Méditerranée

Avant-séance :

CharactHer : Anne Rasmussen – Stunt
Danemark – 3min16
La campagne CharactHer présente des portraits de femmes qui œuvrent dans le monde du cinéma et met à l’honneur la féminisation des métiers du cinéma.

CLEAN WITH ME (AFTER DARK) de Gabrielle Stemmer
France – 2019 – 21min
Ce court métrage documentaire est réalisé à partir de vidéos que des centaines de
femmes mettent sur le net. Ces femmes se filment en train de faire le ménage chez elles. Bien plus que de simples tutos et derrière l’épanouissement familial affiché, ces vidéos dévoilent des détresses et solitudes vertigineuses. Ce film est réalisé dans le cadre de ses études à La Fémis (département montage).

Projection suivie d’une discussion sur le court-métrage et le thème de l’égalité au travail avec :

Gabrielle STEMMER, la réalisatrice du film.

Puis projection du film :

OUAGA GIRLS de Thérésa Traoré Dahlerg
France, Suède, Burkina Faso – 2018 – 1h22 – Documentaire
Bien décidées à devenir mécaniciennes, Bintou, Chantale et Dina apprennent le métier à Ouagadougou. Au programme ?  Étincelles sous le capot, mains dans le cambouis et surtout, bouleversements joyeux des préjugés : aucun métier ne devrait être interdit aux femmes !

Les événements passés

Week-end d’ouverture

Le 25 novembre à l’Eden-Théâtre, La Ciotat (13)
Avec le soutien du Collectif 50/50

Au Programme :

18h00 : Avant-séance

La Vieille dame indigne

de René Allio

France – 1965 – 92 min

À la mort de son mari, Madame Bertini décide de vivre pour elle-même malgré l’offre intéressée de deux de ses enfants qui désirent l’héberger. Sa nouvelle façon de vivre, choquante pour tous, surtout pour sa famille, lui permet de découvrir l’amitié libre et le vaste monde.

En présence de Catherine Poitevin, monteuse du film.

20h15 : Lancement officiel

Discussion

L’évolution de la place des femmes dans les métiers du cinéma

Un échange avec Priscilla Bertin  (cofondatrice de la société de production Silex films et du collectif 50/50) et Aurélie Saada (réalisatrice, chanteuse et auteure-compositrice) animé par Caroline Renard (enseignante-chercheure en cinéma, Aix-Marseille Université)

Puis projection du court métrage…

Culottées – Hedy Lamarr

de Phuong Mai Nguyen & Charlotte Cambon de Lavette

France – 2020 – 3min30

Hedy Lamarr fut l’une des plus grandes stars hollywoodiennes de son temps. Passionnée d’inventions, elle a découvert – dans l’anonymat le plus total – le saut de fréquence, un procédé qui a permis la création du wifi et du GPS.
Un court métrage adapté de l’œuvre graphique de Pénélope Bagieu.

Suivi de la projection de …

Rose (Avant-première)

d’Aurélie Saada

France – 2021 – 103 min

Rose, 78 ans, vient de perdre son mari qu’elle adorait. Lorsque sa peine laisse place à une puissante pulsion de vie lui faisant réaliser qu’elle peut encore se redéfinir en tant que femme, c’est tout l’équilibre de la famille qui est bouleversé…

La séance sera suivie d’un échange avec le public en présence de la cinéaste

Le 27 novembre aux Variétés, Marseille

Soirée thématique sur les violences faites aux femmes

Au Programme :

19h45 :

Je marche avec # Nous toutes

de Dominique Cabrera

France – 2020 – 3 min 30

À la veille de la Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, 250 personnalités, dont la réalisatrice, appellent à marcher pour dire stop aux violences sexistes et sexuelles.

Suivi de …

Jusqu’à la garde

de Xavier Legrand

France – 2018 – 93 min

Le couple Besson divorce. Pour protéger son fils d’un père qu’elle accuse de violences, Miriam en demande la garde exclusive. La juge en charge du dossier accorde une garde partagée au père qu’elle considère bafoué. Pris en otage entre ses parents, Julien va tout faire pour empêcher que le pire n’arrive…

Projections suivies d’une discussion avec :

Pr Florence BRETELLE, cheffe adjointe du service de gynécologie obstétrique des hôpitaux Nord et Conception, qui pilote le projet Maison des femmes à Marseille.
Dr Ghada HATEM, gynécologue, obstétricienne, fondatrice en 2016 de la Maison des femmes à Saint-Denis.

Le 28 novembre à l’Alhambra, Marseille

Au Programme :

15h30 :

L’Événement

d’Audrey Diwan

France – 2021 – 100 min

L’histoire d’Anne, très jeune femme, qui décide d’avorter afin de finir ses études et d’échapper au destin social de sa famille prolétaire. L’histoire de la France en 1963, d’une société qui condamne le désir des femmes, et le sexe en général. Une histoire simple et dure retraçant le chemin de qui décide d’agir contre la loi. Anne a peu de temps devant elle, les examens approchent, son ventre s’arrondit…

La projection sera suivie d’une discussion.

Le 6 janvier 2022 à 20h30 au cinéma Le Mazarin, Aix-en-Provence (13)
Soirée thématique sur « l’égalité au travail, parlons-en ! »

Avant-première du film :

OUISTREHAM d’Emmanuel Carrere
France – 2020 – 1h47
Marianne Winckler, écrivaine reconnue, entreprend un livre sur le travail précaire. Elle s’installe près de Caen et, sans révéler son identité, rejoint une équipe de femmes de ménage. Confrontée à la fragilité économique et à l’invisibilité sociale, elle découvre aussi l’entraide et la solidarité qui unissent ces travailleuses de l’ombre.

Projection suivie d’une discussion avec :

Martine PERNOD
, maîtresse de conférences en économie à l’Université de Lille, chercheure au Clersé, spécialiste de l’économie du travail, l’emploi féminin et la segmentation du travail, la politique d’égalité professionnelle femmes-hommes, le temps de travail et les politiques de conciliation vie familiale-vie professionnelle.

Le 8 janvier 2022 à 20h00 au cinéma Le Mélies, Port-de-Bouc (13)
Soirée thématique sur « l’égalité au travail, parlons-en ! »

Avant-première du film :

OUISTREHAM d’Emmanuel Carrere
France – 2020 – 1h47
Marianne Winckler, écrivaine reconnue, entreprend un livre sur le travail précaire. Elle s’installe près de Caen et, sans révéler son identité, rejoint une équipe de femmes de ménage. Confrontée à la fragilité économique et à l’invisibilité sociale, elle découvre aussi l’entraide et la solidarité qui unissent ces travailleuses de l’ombre.

Le 13 janvier 2022 à l’Institut de l’image, Aix-en-Provence (13)
Soirée « Le genre en question »

18h30

UN ANGE À MA TABLE de Jane Campion
États-Unis, Royaume-Uni, Nouvelle-Zélande, Australie – 1990 – 2h38
Divisé en trois chapitres, qui portent les titres des trois parties de l’autobiographie de Janet Frame (To the Island, An Angel at My Table et The Envoy from Mirror City), le film de Jane Campion retrace les débuts difficiles de cette femme, issue d’une famille nombreuse dans un milieu ouvrier, qui se distingue très tôt par ses dons littéraires et son goût pour la poésie. Lorsqu’elle étudiait à l’université avec le rêve de devenir enseignante, elle fut arbitrairement internée en hôpital psychiatrique et diagnostiquée schizophrène. Enfermée pendant huit ans, elle subira deux cents électrochocs et échappera de justesse à une lobotomie. N’ayant jamais cessé d’écrire, c’est sa notoriété grandissante et la chance d’avoir été publiée qui lui permettront enfin de quitter l’asile et de commencer une nouvelle vie, en voyageant en Angleterre et en Espagne.

Projection suivie d’une discussion avec :

Caroline RENARD, maîtresse de conférences en études cinématographiques à l’université d’Aix-Marseille.

Le 22 janvier 2022 à l’Espace Robert Hossein, Grans (13)
Soirée « L’égalité au travail, parlons-en ! »

20h30 :

JE MARCHE AVEC #NOUS TOUTES de Dominique Cabrera
France – 2020 – 3min30
À la veille de la Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, 250 personnalités, dont la réalisatrice, appellent à marcher pour dire stop aux violences sexistes et sexuelles.

Puis projection de :

LULU FEMME NUE de Solveig Anspach
France – 2013 – 1h27
À la suite d’un entretien d’embauche qui se passe mal, Lulu décide de ne pas rentrer chez elle et part en laissant son mari et ses trois enfants. Elle n’a rien prémédité, ça se passe très simplement. Elle s’octroie quelques jours de liberté, seule, sur la côte, sans autre projet que d’en profiter pleinement et sans culpabilité. En chemin, elle va croiser des gens qui sont, eux aussi, au bord du monde : un drôle d’oiseau couvé par ses frères, une vieille qui s’ennuie à mourir et une employée harcelée par sa patronne… Trois rencontres décisives qui vont aider Lulu à retrouver une ancienne connaissance qu’elle a perdu de vue : elle-même.

Projection suivie d’une discussion avec :

Isabelle RAZAVET, directrice de la photographie du film.

Le 26 janvier au Ciné 89, Berre-L’Etang (13)
Soirée « Le genre en question »

20h30 :

LOLA VERS LA MER de Laurent Micheli
Belgique – 2019 – 1h34
Alors que Lola, jeune fille transgenre de 18 ans, apprend qu’elle va enfin pouvoir se faire opérer , sa mère, qui devait la soutenir financièrement, décède. Afin de respecter ses dernières volontés, Lola et son père, qui ne se sont pas vus depuis deux ans et que tout oppose, sont obligés de se rendre jusqu’à la côte belge. En chemin, ils réaliseront que l’issue du voyage n’est peut-être pas celle à laquelle ils s’attendaient…

Nomination pour le César 2020 du Meilleur film étranger

Projection suivie d’une discussion avec :

Laurent MICHELI, le réalisateur du film.
Laurence HERAULT, professeure à Aix-Marseille Université, directrice de l’ouvrage La Parenté transgenre (PUP, 2014).
Lee FERRERO, porte-parole de l’association Transat.

Le 28 janvier 2022 à l’Institut de l’image, Aix-en-Provence (13)
Soirée « Ville et inégalités »

18h30 :

Présentation de :
Mathilde ROUXEL,
qui travaille sur la métamorphose de la figure du peuple dans les cinémas des femmes en Tunisie, en Égypte et au Liban de 1967 à 2015.

Puis projection de :

SORTIR AU JOUR de Hala LOTFY
Egypte – 2012 – 1h36
N’importe quel idiot peut faire face à une crise – c’est la vie de tous les jours qui vous use. C’est l’histoire de tous les jours de deux femmes qui prennent soin de leur homme malade. Celles qui ont pleinement apprécié leur corps ne peuvent pas être soumises. Et celles qui ne l’ont jamais aimé ? Peuvent-elles survivre ?

Programmation en partenariat avec AFLAM

Le 3 février 2022 à 17h30 au Campus Schumann – Le Cube, Aix-en-Provence (13)
Soirée en collaboration avec l’Université Aix-Marseille

LES FEMMES PRÉFÈRENT EN RIRE de Marie Mandy
France – 2021 – 52min
Le féminisme a-t-il besoin du rire pour se propager ? C’est ce que pense une nouvelle génération de femmes humoristes. Elles revendiquent grâce à l’humour un féminisme salutaire et apaisé, bienvenu après la vague #MeToo. Effrontées et prônant leur féminité, elles parlent d’elles, de leurs combats et de leur vision politique dans l’espoir de faire évoluer les mentalités. Depuis quelques années, les femmes humoristes et les stand-upeuses se bousculent sur les plateaux. Mordantes, insolentes, le regard aiguisé, elles déploient leurs armes de dérision massive. Assumées, et en partie issues de la diversité, elles insufflent un vent nouveau dans le milieu du one(wo)men-show. Elles n’épargnent rien ni personne, et abordent avec une légèreté déjantée des sujets encore tabous tel que : les violences conjugales, le sexisme, le harcèlement et le consentement, rapports sexuels, règles, patriarcat, inceste, port du voile, religion, maternité …

Projection suivie d’une discussion avec :

Marie MANDY, la réalisatrice du film.
Susanne BÖHMISCH, Chargée de mission UFR ALLSH égalité femmes-hommes & lutte contre les discriminations.

ATTENTION, Accès sur réservation par e-mail uniquement : contact@cinemasdusud.fr

Le 3 février 2022 à 20h00 au cinéma La Cascade, Martigues (13)
Soirée « L’égalité au travail, parlons-en ! »

À LA VIE d’Aude Pépin
France – 2021 – 1h18
Chantal Birman, sage-femme libérale et féministe, a consacré sa vie à défendre le droit des femmes. À presque 70 ans, elle continue de se rendre auprès de celles qui viennent d’accoucher pour leur prodiguer soins et conseils. Entre instants douloureux et joies intenses, ses visites offrent une photographie rare de ce moment délicat qu’est le retour à la maison.

Projection en présence de :

Aude PÉPIN, la réalisatrice du film.
Chantal BIRMAN, protagoniste du film, sage-femme, écrivaine et militante.

Le 4 février 2022 à 20h00 au cinéma Les Lumières, Vitrolles (13)
Soirée « L’égalité au travail, parlons-en ! »

Avant-séance
18h : « LA VOIE LACTÉE » Documentaire de Jon Fitzgerald
19h30 : Vernissage de l’exposition « 9 MOIS ET TOI ». Échanges autour d’une collation avec la photographe Sandra Torres et Céline Guerrand, consultante en lactation certifiée IBCLC.

20h
À LA VIE d’Aude Pépin
France – 2021 – 1h18
Chantal Birman, sage-femme libérale et féministe, a consacré sa vie à défendre le droit des femmes. À presque 70 ans, elle continue de se rendre auprès de celles qui viennent d’accoucher pour leur prodiguer soins et conseils. Entre instants douloureux et joies intenses, ses visites offrent une photographie rare de ce moment délicat qu’est le retour à la maison.

Projection en présence de :

Aude PÉPIN, la réalisatrice du film.
Chantal BIRMAN, protagoniste du film, sage-femme, écrivaine et militante.

Le 13 février 2022 à 17h00 au cinéma Le Gyptis, Marseille (13)
Soirée « Le genre en question »

Court-Métrage :

SI J’ÉTAIS UN HOMME de Margot Reumont
France – 2012 – 6min – Documentaire animé
Cinq femmes imaginent à voix haute la personne qu’elles seraient si elles étaient un homme.

Puis projection du film :

LES MÂLES DU SIÈCLE de Laurent Metterie
France – 2021 – 1h37
Procréation, travail, famille, genre, sexualité, combats après combats, génération après génération, le féminisme transforme la société. Jusqu’à présent, les hommes n’ont été que les spectateurs de cette révolution faite par les femmes. Mais depuis #metoo, ils sont placés face à leurs responsabilités et au rôle qu’ils ont à jouer. Conseillé par la philosophe Camille Froidevaux-Metterie, Laurent Metterie a rencontré une trentaine d’hommes pour les interroger sur ce que les conquêtes féministes avaient produit chez eux. Ont-ils modifié leurs comportements, leurs habitudes, leur conception du monde ? Prennent-ils conscience de leur position dominante et de leurs privilèges ? Ce film tend un miroir aux hommes qui peuvent ainsi se situer sur l’échelle du féministomètre…

Site officiel du film : lesmalesdusiecle.com

Projection suivie d’une discussion avec :

Laurent METTERIE, réalisateur du film.
Camille FROIDEVAUX-METTERIE, conseillère scientifique.

 

Une sélection d’ouvrages par la Salle des machines, librairie de la Friche la Belle de Mai, sera disponible dans le hall du cinéma Le Gyptis.

Le 17 février 2022 à 20h00 au cinéma Le Gyptis, Marseille (13)
Soirée « Le genre en question », en partenariat avec Films Femmes Méditerranée

VIERGE SOUS SERMENT de Laura Bispuri
Italie – 2015 – 1h24
Dans un village d’Albanie, Hana décide d’adhérer à une tradition ancestrale permettant aux femmes de vivre comme des hommes. En contrepartie, elles deviennent des vierges sous serment. Hana s’engage alors à demeurer célibataire, en contrepartie de quoi elle est autorisée à avoir un nom d’homme, à porter des vêtements masculins, à posséder une arme à feu, à fumer, boire de l’alcool, faire un travail d’homme, jouer de la musique et à participer aux conversations masculines. La vie d’Hana s’en trouve bouleversée. Alors qu’elle voit les autres femmes vivre pleinement leur sexualité, Hana se demande si elle a fait le bon choix…

Projection accompagnée par le festival Films Femmes Méditerranée

Une sélection d’ouvrages par la Salle des machines, librairie de la Friche la Belle de Mai, sera disponible dans le hall du cinéma Le Gyptis.

Le 22 février 2022 au cinéma La Cascade, Martigues (13)
Focus séries

18h00 – Entrée Libre

Conférence sur « Les femmes, le sexe et la liberté d’en parler dans les séries » animée par :

Carole DESBARATS,
essayiste de cinéma.

21h00

Suivie d’une projection :

CERTAINES FEMMES de Kelly Reichardt
États-Unis – 2017 – 1h47
Quatre femmes font face aux circonstances et aux challenges de leurs vies respectives dans une petite ville du Montana, chacune s’efforçant à sa façon de s’accomplir.

Le 24 février 2022 à 18h30 au cinéma Le Comoedia, Miramas (13)
Soirée « L’égalité au travail parlons-en ! »

FILMER LE DÉSIR, VOYAGE A TRAVERS LE CINÉMA DES FEMMES de Marie Mandy
Belgique – 2000 – 1h
À quoi rêvent les femmes ? Et comment font-elles rêver les femmes et les hommes ? À quelles images les femmes peuvent-elles s’identifier ? En partant du désir, de la manière dont les réalisatrices filment les corps, l’amour, la sensualité et la sexualité, le film explore le cinéma féminin contemporain. Donnant la parole à des réalisatrices de cinq continents, écornant au passage tabous et interdits, il entreprend de mettre à jour la spécificité de leur regard et ce que les femmes apportent au cinéma d’aujourd’hui.

Projection suivie d’une discussion avec :

Marie MANDY, la réalisatrice du film.

Nos partenaires

Les salles partenaires

Institut de l’Image / Aix-en-Provence
Le Mazarin / Aix-en-Provence
Université Aix-Marseille Campus Schumann / Aix-en-Provence
Le Pagnol / Aubagne
Ciné 89 / Berre-l’Étang
Espace Robert Hossein / Grans
Le Coluche / Istres
Cinéma Eden / La Ciotat
Alhambra / Marseille

Le Gyptis / Marseille
Les Variétés / Marseille
Université Aix-Marseille Campus St Charles – Turbulence / Marseille
La Cascade / Martigues
Le Comœdia / Miramas
Cinéma Le Méliès / Port-de-Bouc
Espace Gérard Philipe / Port-Saint-Louis-du-Rhône
Les Lumières / Vitrolles

Contact

Lucie Taurines – ltaurines@lesecransdusud.fr

Inscrivez-vous à la newsletter Séances Spéciales

Pour ne rien rater des événements, festivals et rencontres organisés dans les cinémas près de chez vous, et pour découvrir l'actualité cinéma dans le Sud, abonnez vous à notre newsletter.